Luq Hamett

Luq
Hamett80 minutes de lecture

Interviewé par Olivier Barbery

Novembre 2021

Article tiré du N°4 du magazine

Michael J Fox
Michael J. Fox
Jason Priestley
Jason Priestley
Tom Hulce
Tom Hulce
Rick Moranis
Rick Moranis
Ralph Macchio
Ralph Macchio

La saga Retour vers le futur est une œuvre définitivement touchée par la grâce. Son scénario millimétré et totalement jouissif, sa mise en scène inspirée et si inspirante, le jeu de ses interprètes qui frise le génie, et bien sûr… son mythique doublage français. Ce doublage qui fait partie du club très fermé de ceux qui surpassent l’original ! Même les détracteurs des versions françaises s’accordent sur ce point et ne peuvent tout simplement regarder ces films qu’en français. À la distribution de cette synchro d’anthologie, de véritables monstres sacrés du métier qui ont mis tout leur savoir-faire pour faire de cette version française une œuvre à part entière, une Madeleine de Proust intergénérationnelle.

Luq Hamett – voix française de Michael J. Fox – nous a accordés une très longue interview de près de quatre heures afin de jeter un œil en arrière, évoquer sa carrière de comédien et nous parler avec ferveur et à renfort d’anecdotes incroyables, des doublages auxquels il a participé. Il y évoque bien évidemment ceux de la trilogie mythique de Robert Zemeckis, mais également d’autres auxquels il a apporté son génie : du chef d’œuvre Amadeus à la saga Karaté Kid en passant par Qui veut le peau de Roger Rabbit ? ou la série Beverly Hills... Des œuvres aujourd’hui cultes aux doublages non moins cultes.

Synchro : Pouvez-vous nous parler de vos racines, de votre famille ?

LH : Je suis né le 1er avril 1963 à Sainte-Adresse, une commune chic, proche du Havre. Je ne suis pourtant pas né dans une famille bourgeoise – au contraire – mais tout simplement en 1963, la seule maternité du Havre se trouvait à Sainte-Adresse. Toute ma génération est née dans cette ville de bord de mer. Mon papa était ouvrier du livre et ma maman, qui avait été institutrice dans sa jeunesse, a repris le travail quand j’étais enfant en prenant un poste de professeur de maths et de français dans le privé. Je suis le dernier né de cinq enfants, dont deux sœurs et deux frères. Mon arrivée a été une grande surprise pour mes parents. D’ailleurs nous avons huit ans de différence avec mon frère le plus proche. Même si ma mère m’a toujours dit que j’avais été leur bâton de vieillesse, d’après ce que j’ai entendu, lorsqu’ils ont appris la grossesse de ma mère, ce fut un grand choc.

Vous devez être abonné pour lire l'article. Pas encore inscrit ?

S'abonner

Tags:

Pelicula

A modern theme for the film industry & video production